Chat with us, powered by LiveChat

A propos de nous

Un congolais dont l’ultime mission est de sauver ce pays aux mains des rapaces et prédateurs, proposer de pistes des solutions à appliquer et inspirer confiance à travers l’information.
Car devant une épidémie grave aucun homme de bonne volonté ne peut rester indifférent. Personne ne peut dire : « Cela ne me regarde pas. Je ne suis pas docteur ! » Même sans être docteur, il y a toujours moyen d’apporter son aide dans la lutte contre l’épidémie.
La guerre, la guerre de tout temps a marqué l’histoire de l’humanité. On se bat pour le pouvoir, pour les richesses, pour ses droits ou pour la liberté. Il y a toujours semble-t-il une raison de se battre, mais il y a une vérité valable pour chaque guerre ; derrière le champ de bataille quelqu’un a élaboré une stratégie. Il faut observer les mouvements de l’ennemi, puis rassembler les forces disponibles et élaborer un plan d’attaque.
Le riche enseignement que nous tirons à la période des souffrances, continue à nous inspirer au quotidien. Je découvre avec surprise que pour les nombreuses batailles que nous menons aujourd’hui, que ce soit pour l’argent, le pouvoir, les relations affectives, peu d’entre nous, savent se battre de façon adéquate ou prenne conscience de qui est leur véritable ennemi.
Passionnant : Notre passé est important parce qu’il nous a mené où nous sommes aujourd’hui. La façon dont nous envisageons notre futur détermine notre façon de penser aujourd’hui. Notre façon de penser aujourd’hui, détermine notre performance aujourd’hui. Notre performance d’aujourd’hui, détermine notre futur. Malgré les impacts dramatiques sur notre vie du passé et la position du passé vis-à-vis des prédateurs, qui n’ont pas été agréables et plus réussi ; je comprends tout cela et chacun de nous peut comprendre, c’est douloureux. « Mais, quel que soit la souffrance, d’être une proie ou un objet de convoitise et d’humiliation, notre façon dont nous envisageons le futur du peuple congolais est plus important que le regard ou la douleur du passé ».
Pour gagner une bataille, il faut adopter la bonne stratégie et utiliser les meilleures ressources, car les victoires ne sont pas les fruits du hasard.
Au-delà de nous-même, on peut orienter et donner un avis au profit de l’humanité.